Jules Le Grand

 

L'été dernier, j'ai reçu une demande spéciale de la part d'une cliente. Elle désirait une séance pour son vieux Danois avec comme décor, une vieille grange pour mettre en valeur la sagesse et la grande âme de Jules. J'ai immédiatement aimé le concept et je suis partie à la chasse aux granges. Après plusieurs semaines, j'ai trouvé l'endroit parfait: une grange datant de plus de 100 ans sur un terrain immense où se trouvaient également un verger et un petit lac bordé d'un imposant saule pleureur avec une vue imprenable sur le fleuve. La propriétaire a été surprise de ma demande mais était très heureuse que quelqu'un aime cette vieille grange qui «mérite un bon coup de peinture».

 

 

 La couleur et l'usure de cette grange m'a instantanément séduite.

 


 

Certes, c'est un chien impressionnant de par sa taille, mais également par la force qu'il dégage. Comme la plupart des chiens de grandes races, Jules est plutôt calme et c'est bien malgré lui qu'il s'impose.

 

 

 

 

 

Le problème qu'il a aux yeux n'a rien changé dans son regard, on peut y lire toute la sagesse d'une vieille âme.

 

 

La petite famille a fait un aller-retour de 6 heures de route pour me rejoindre durant cette journée de canicule de juillet. Il n'y avait pas que nous que la chaleur incommodait et par chance que la séance n'avait pas lieu au moment où le soleil frappe à son plus fort! Le confort de Jules était notre priorité: il avait un manteau rafraîchissant, de l'eau lui était fréquemment proposée, les coins ombragés étaient privilégiés et ses mouvements étaient restreints.

 

 

 La symétrie de ce plan et la réflection du ciel dans les fenêtres m'ont attirée.

 

 

 Jules dans le verger, les oreilles au vent.

 

Quoi de plus naturel qu'un p'tit bonhomme qui joue aux voitures avec son chien!

 

 

Nous avons profité de tous les coins du terrain, mais Jules a particulièrement aimé se rafraîchir dans le lac pour ensuite aller se coucher sous le plus gros saule pleureur que j'ai vu. C'est d'ailleurs la photo préférée des propriétaires du grand Jules.

 

 

Une fois la séance terminée, la propriétaire de Jules m'a confié que tant que la santé de son grand garçon le permettrait, elle aimerait faire une séance chaque année. C'est le plus beau compliment que l'on puisse me faire, surtout avant même de voir les photos finales.

 

Elle a tenu parole puisqu'il y a 2 semaines, elle m'a contactée pour connaître mes disponibilités. J'étais par contre très triste de savoir qu'ils avaient eu de mauvaises nouvelles sur la santé de Jules et qu'ils espéraient avoir la chance de refaire une séance d'ici l'été et dû à certaines circonstances, leurs disponibilités étaient très limitées. Nous étions donc à regarder chacun de notre côté une date qui pourrait nous convenir à tous.

 

Hier soir, j'ai senti une tristesse infinie en lisant le courriel de la maman de Jules. Ils devront dire adieu aujourd'hui à leur géant au coeur aussi grand que lui, la décision la plus déchirante que l'on puisse prendre face à son animal. J'aurais aimé qu'ils puissent avoir d'autres souvenirs de lui, mais je me console un peu en me disant que j'ai eu la chance de pouvoir leur en offrir dans un moment où la santé de Jules allait bien. 

 

Je leur souhaite tout le courage qu'il faudra pour vivre et traverser cette épreuve.

 

Please reload

Show More
Rechercher un blogue
À l'affiche

Devrait-on protéger sa caméra l'hiver? Quelques trucs simples

March 24, 2017

1/10
Please reload

Publications récentes

01/01/2016

26/03/2015

19/02/2015

Please reload

Suivez-moi également sur
  • Facebook Classic
  • Icône de l'application Instagram
  • Pinterest Classic
Show More